Studio

Carmen Groza est une artiste qui appartient au mouvement de l’art abstrait. Elle a rarement recours à l’art figuratif, même si des éléments réalistes peuvent apparaître ici et là dans son expressivité.

Des morceaux de papier noircis, déchiquetés, assemblés, nourris de la tradition de Hartung ou de Soulages.

L’organisation spatiale de chaque œuvre joue avec le contraste entre l’opacité et la transparence, les nuances nocturnes et la lumière du jour. Des aplats francs se mêlent à des traces fugitives, répandent des taches. La texture des couches de papier superposées capte la lumière et les regards de multiples façons.

Parfois, la douceur, souvent les plis et les rides, les déchirures et les éclats forment un ensemble différent. Il y a un côté primitif et spontané ; comme un morceau de bois réduit en cendres, des plantes torturées par les flammes, dont les branches et les racines apparaissent comme du charbon de bois dur.

Le résultat final est une sorte d’architecture à égale distance entre la brute et la pensée, l’élan et l’immobilité.

Michel Voiturier

Démarche artistique :

Dans mes œuvres, j’ai utilisé différentes techniques, principalement des métiers à tisser Haute-Lisse et du collage.

Pour moi, la tapisserie répond probablement à deux besoins latents : le mur et la matière, puis la façon dont ils s’emboîtent l’un dans l’autre.

Dans mes projets, j’essaie d’élaborer une synthèse qui intègre des éléments picturaux et graphiques, tout en aspirant à travailler sur de grandes surfaces, car certaines des œuvres que je crée ont de grandes dimensions.

Dans la tapisserie, j’utilise ce que la tradition européenne nous a légué tout en ouvrant de nouvelles voies de développement. Dans l’affrontement entre la tradition et sa transgression, j’entrevois une infinité de possibilités. L’esprit nouveau peut se fondre dans des techniques anciennes.

On peut à la fois vivre avec son temps et utiliser une technique traditionnelle.

Le collage, pour moi, est un univers graphique inédit ; Cela me donne une liberté formelle de recherche qui me convient bien. Pour certaines de mes tapisseries, le collage a souvent été le point de départ. La création se poursuit ensuite dans l’interprétation que je réalise par moi-même avec les métiers à tisser Haute-Lisse.